Cabinet d’Avocats DEVARENNE ASSOCIES GRAND EST
Société d’Avocats Inter-Barreaux Châlons-en-Champagne, Reims, Nancy
Strasbourg
Nos Compétences
Actualités

Le taux d’intérêt légal

Selon l’article L313-2 du Code monétaire et financier, le Ministre de l’Economie fixe par arrêté un taux d’intérêt légal applicable lorsque le créancier est une personne physique n’agissant pas pour des (…)

En savoir plus

Les modes alternatifs des règlements des différents et la loi du 18 novembre 2016

La loi n°2016/1547 du 18 novembre 2016 dite « de modernisation de la justice du XXIème siècle » entend favoriser les modes alternatifs de règlement des conflits.

Nous passons ci-après en revue les (…)

En savoir plus

Les marchés publics

Selon le décret n°2015/1163 du 17 septembre 2015, les marchés publics de moins de 25000 € HT sont dispensés de procédure depuis le 1er octobre 2015 ;

Ainsi, en dessous de ce seuil, un marché peut être (…)

En savoir plus
  • Cabinet d'avocats Devarenne
  • Cabinet d'avocats Devarenne
  • Cabinet d'avocats Devarenne

Vous êtes ici : Accueil > Droit de la consommation > Fiches conseils > La procédure de surendettement

La procédure de surendettement

<< Retour à : Fiches conseils en Droit de la consommation

La commission de surendettement est une instance susceptible d’être saisie par un particulier qui se trouve dans l’impossibilité de faire face à l’ensemble de ses dettes non professionnelles.

Vous pouvez saisir la commission de surendettement :

  • à titre personnel (en votre nom), ou conjointement avec l’accord de la personne avec laquelle vous vivez,
  • et pour des dettes non professionnelles (dettes contractées pour des besoins personnels et/ou familiaux et non pas pour le compte d’une activité professionnelle) contractées auprès de créanciers français.

Les personnes exerçant une activité professionnelle indépendante (commerçant, artisan, agriculteur, profession libérale) relèvent d’autres dispositifs et les entrepreneurs individuels bénéficient quant à eux d’une procédure de rétablissement professionnel spécifique.

1. Conditions de recevabilité d’une demande

Pour que le dossier de surendettement soit recevable, la situation de surendettement doit être caractérisée.
À ce titre, vous devez être dans l’impossibilité manifeste de faire face à l’ensemble de vos dettes non professionnelles passées, présentes ou à venir, notamment :

  • échéances de prêt immobilier non payées,
  • échéances de prêts à la consommation non remboursés,
  • impayés de loyers,
  • arriérés d’impôts sur le revenu…

Il convient par ailleurs d’être de bonne foi au moment de la saisine, c’est-à-dire :

  • ne pas avoir organisé votre insolvabilité,
  • être sincère dans vos déclarations.

2. La préparation du dossier

Pour être recevable, le dossier doit comprendre une déclaration de surendettement, téléchargeable notamment sur le site vosdroits.service-public.fr, accompagné des pièces justificatives prévues et d’une lettre signée demandant à bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement.
Cette lettre explicative doit décrire votre situation actuelle et les raisons de votre surendettement.
Vous devez impérativement mentionner la liste des procédures d’exécution en cours sur vos biens et les saisies sur rémunération consenties à vos créanciers et la procédure d’expulsion dont vous faites l’objet si tel est le cas.

3. Envoi du dossier

Le dossier constitué doit être transmis au secrétariat de la commission de surendettement la plus proche de votre domicile si vous vivez en France (il en existe au moins une par département), ou du lieu d’établissement de l’un de vos créanciers si vous êtes domicilié hors de France.

4. Effets de la saisine

Lors de la transmission de votre dossier, une attestation de dépôt vous est remise.

Point de départ du délai d’examen de recevabilité

La date de dépôt mentionnée sur l’attestation de dépôt fait courir un délai de 3 mois pour que la commission examine la recevabilité de votre demande.
Suspension des procédures d’exécution et inscription au fichier des incidents de crédits
La décision de recevabilité par la commission du dossier de surendettement suspend automatiquement et temporairement les procédures de saisie autres que celles liées aux obligations alimentaires. Cette suspension dure jusqu’à l’approbation du plan conventionnel de redressement ou l’homologation des mesures recommandées par le juge ou encore jusqu’à la décision imposant des mesures. Elle ne peut toutefois excéder deux ans.
La saisine de la commission de surendettement entraîne votre inscription au fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP).


Cabinet d’avocats à Châlons-en-Champagne

16, Cours d’Ormesson
51000 Châlons-en-Champagne
Tél : 03.26.68.06.13
Fax : 03.26.64.57.25
devarenne chez devarenne-avocat.com

Cabinet d’avocats à Reims

48, Rue Ponsardin
51100 Reims
Tél : 03.26.88.66.51
Fax : 03.26.88.66.77
devarenne.reims chez wanadoo.fr

Cabinet d’avocats à Nancy

49, Avenue Foch
54000 Nancy
Tél : 03.83.57.33.27
Fax : 03.83.57.33.28
devarenne.nancy chez wanadoo.fr

Cabinet d’avocats à Strasbourg

5, Rue Paul Muller Simonis
67000 Strasbourg
Tél : 03.83.57.33.27
Fax : 03.83.57.33.29
devarenne.strasbourg chez wanadoo.fr




2014 © SELAS DEVARENNE ASSOCIES GRAND EST
Mentions légales - Plan du site